URBAN HISTORY REVIEW/
REVUE D'HISTOIRE URBAINE

Vol. 37, No. 2 (2009)
Publication Date: 2009-03-30
Number of articles: 12

Introduction

Pages 3-5
Downtowns, Past and Present - PDF through Erudit
Claire Poitras

Articles

Pages 6-17
Fighting for a Radical City: Student Protesters and the Politics of Space in 1960s and 1970s Downtown Manhattan - PDF through Erudit
Betsy Beasley

Dans l’imaginaire populaire, le radicalisme des années soixante semble souvent un phénomène peu variable d’une région à une autre. Cependant, en considérant la situation des quartiers du sud de Manhattan, cette supposition est remise en question. Les étudiants radicaux de New York University (NYU) à Greenwich Village étaient autant concernés par des enjeux d’équité urbaine et la politique de développement urbain que par des sujets nationaux, comme mettre un terme à la guerre du Vietnam. Les étudiants de NYU ont lutté pour des admissions plus ouvertes et l’annulation des droits de scolarité pour tous les New Yorkais qui souhaitaient aller à l’université. Ils combattaient ce qu’ils percevaient comme de l’impérialisme de la part de l’Université dans la gestion de l’hôpital Bellevue.

Pages 18-29
Ultramodern Underground Dallas: Vincent Ponte’s Pedestrian-Way as Systematic Solution to the Declining Downtown - PDF through Erudit
Charissa Terranova

Au milieu du siècle dernier, les fonctionnaires ainsi que les urbanistes et promoteurs d’Amérique du Nord ont présenté diverses solutions novatrices en vue de résoudre le déclin du centre-ville. Robert Moses s’est tourné vers l’aménagement de méga-îlots de même que vers le Titre 1 de la US Housing Act de 1949, afin de canaliser des fonds du gouvernement fédéral dans des projets de rénovation urbaine à New York. Par suite du succès de la formule dans les banlieues, Victor Gruen a visé l’essor du secteur de la vente au détail au moyen de la construction de centres commerciaux au centre-ville. Pour sa part, le planificateur montréalais Vincent Ponte a axé ses efforts sur les centres de ville aux multiples niveaux. Similaires aux solutions offertes par Gruen et Moses, les centres multiniveaux de Ponte étaient d’envergure et à usages multiples. Toutefois, contrairement à l’approche de la table rase de ses confrères, le centre multiniveau de Ponte était de nature incrémentale. Le présent article porte sur un projet peu connu de Ponte, élaboré en 1969, pour une voie piétonne multiniveau destinée au centre-ville de Dallas. Je soutiens que ce projet est unique dans l’oeuvre de Ponte en ce qu’il délaisse sa propre notion de méga-îlot et que la structure n’a pas été construite en une seule fois. La voie piétonne à multiple niveaux à Dallas a bénéficié, dès l’origine, d’une conception pour une construction et une évolution par étapes. Le projet s’analyse le mieux selon l’instrumentalisation qu’a fait Ponte de la théorie des systèmes.

Pages 30-39
The Events City: Sport, Culture, and the Transformation of Inner Melbourne, 1977–2006 - PDF through Erudit
Seamus O’Hanlon

En 2006, la ville de Melbourne en Australie a été l’hôte d’une série d’événements sportifs et culturels d’envergure internationale: le tournoi de tennis Open d’Australie, les Jeux du Commonwealth auxquels était associé un festival culturel, un Grand Prix de Formule 1, un festival international d’horticulture et de jardins, un festival d’arts et un festival de l’humour qui fut alors présenté comme le plus grand au monde. Presque tous ces événements se sont déroulés dans une zone revitalisée se trouvant dans un rayon de cinq kilomètres du centre de la ville. Tous, à l’exception des Jeux du Commonwealth, sont devenus des événements annuels et ils s’inscrivent dans une stratégie délibérée de développement économique et touristique visant à promouvoir Melbourne comme une ville de festivals et de grands événements. Cet article reconstitue la mise en forme de cette stratégie de revitalisation du centre. J’y argumente que cette stratégie n’a pas été élaborée dans les années 1990 comme il l’est souvent évoqué. Visant à relancer l’économie du centre de Melbourne, cette approche soutenue par les pouvoirs publics en partenariat avec les acteurs privés et civiques trouve plutôt ses origines dans les années 1980 alors que Melbourne traversait depuis une dizaine d’années une phase de désindustrialisation et de dévitalisation urbaine. Tout en reconnaissant les retombées positives de cette stratégie de développement économique sur la vitalité du centre, cet article soulève aussi des enjeux reliés à l’écart économique prévalant entre les zones prospères et gentrifiées du centre-ville et les secteurs excentriques de plus en plus marginalisés de la métropole.

Pages 40-52
Redonner forme et vie au centre historique de Palerme (Sicile). Retour sur une expérience de développement territorial et de requalification urbaine (1993–2001) - PDF through Erudit
Fabrizio Maccaglia

Le centre historique de Palerme a connu au lendemain du second conflit mondial un lent et inexorable processus de dévitalisation sous l’effet conjoint de son dépeuplement et de sa paupérisation. Sa requalification, engagée à l’initiative du maire de centre-gauche Leoluca Orlando, a commencé au début des années 1990. Si la réhabilitation des immeubles et des espaces publics constitue le coeur de cette politique de requalification urbaine, celle-ci poursuit également un objectif politique en voulant contribuer à la refondation d’une ville marquée par la mafia qui, aux yeux de Leoluca Orlando et d’une partie des élites locales qui l’accompagne, ne fait plus sens commun et a cessé d’être un creuset.

Pages 53-61
The Facelift and the Wrecking Ball: Urban Renewal and Hamilton’s King Street West, 1957–1971 - PDF through Erudit
Margaret Rockwell

Durant les années 1960, la Ville de Hamilton en Ontario a poursuivi un programme de modernisation du centre-ville. Les politiciens et les hommes d’affaires ont intensément eu recours aux fonds fédéraux et provinciaux de rénovation urbaine afin de reconstruire le centre-ville. Cette note de recherche se concentre sur la rue King West, entre les rues Bay et James, qui passe au centre du secteur touché par la rénovation urbaine. Les photos montrent ce qui a été perdu, tandis que les plans originaux exposent ce qui était souhaité. Ce qui résulte du programme, à savoir un couloir de circulation, constitue en quelque sorte une victoire pour les planificateurs de la ville moderne qui voulaient écarter le piéton de la rue afin que l’automobile puisse dominer.

Book Reviews

Pages 63-64
Bocquet, Denis. Rome ville technique (1870–1925). Une modernisation conflictuelle de l’espace urbain. Rome, École française de Rome, 2007, 440 p. - PDF through Erudit
Robert Gagnon Université du Québec à Montréal et Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST)
Pages 64-65
Burley, David G., and Mike Maunder. Living on Furby: Narratives of Home, Winnipeg, Manitoba, 1880–2005. Winnipeg: The Institute of Urban Studies, University of Winnipeg, 2008. Pp. 155. Illustrations, photographs, maps - PDF through Erudit
Ryan George McMaster University
Pages 65-66
Leloup, Xavier and Martha Radice, eds. Les nouveaux territoires de l’ethnicité. Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2008. 286 p. - PDF through Erudit
Amanda Ricci Université de Montréal
Pages 66-67
Myers, Tamara. Caught: Montreal’s Modern Girls and the Law, 1869–1945. Toronto: University of Toronto Press, 2006. Pp. 345. Illustrations, photographs, charts - PDF through Erudit
Jane Nicholas Lakehead University
Pages 67-68
Penfold, Steve. The Donut: A Canadian History. Toronto: University of Toronto Press, 2008. Pp. 256. Illustrations, photographs, notes, index. ISBN: 978-0-8020-9797-2; Paper: 978-0-8020-9545-9 - PDF through Erudit
Leighann Neilson Carleton University
Pages 68-68
Correction - PDF through Erudit
Tous droits réservés © Urban History Review / Revue d'histoire urbaine, 2009

Inscrivez-vous à notre liste de communication

* champs requis