URBAN HISTORY REVIEW/
REVUE D'HISTOIRE URBAINE

Vol. 41, Nº 1 (2012)
Date de publication : 2013-01-31
Nombre d'articles : 11

Articles

Pages 3-4
Ville et patrimoine : vers une meilleure compréhension du patrimoine urbain - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Claudine Déom
Pages 5-21
Les milieux fluviaux et humides en ville, du déni à la reconnaissance de paysages urbains historiques - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Sylvain Dournel; Bertrand Sajaloli

Résumé

En moins de quatre décennies, les milieux fluviaux et humides des villes occidentales sont passés du statut d'espace répulsif et marginal à celui d'élément patrimonial, convoité par les sociétés urbaines. Les nombreux dispositifs réglementaires français attachés à leurs qualités écologiques, paysagères et culturelles en témoignent : la vallée de l'Erdre en région nantaise et les marais de Bourges sont classés au titre de la loi de 1930 quand les rives du Loiret à Orléans et le vieux-centre de Châlons-en-Champagne forment des aires de mise en valeur de l'architecture et du patrimoine. En outre, les quais de la Seine à Paris, ceux de la Garonne à Bordeaux, les cités historiques de Lyon et d'Albi, le Val de Loire sont autant de sites d'eau inscrits au patrimoine de l'UNESCO. Notre article cherche à comprendre l'actuel engouement patrimonial des citadins pour les milieux d'eau, relayé aujourd'hui par le développement de projets urbains attachés à leur requalification esthétique et fonctionnelle. Dans cette perspective, nous focalisons notre étude sur plusieurs cités d'eau du Bassin parisien (Amiens, Bourges, Châlons-en-Champagne, Évreux, Orléans, Tours, Troyes) pour y entreprendre une étude géohistorique, diachronique et dynamique, dans un double objectif. D'un côté, il s'agit d'y repérer et de théoriser les types de rapports à l'eau qui se sont développés dans le temps et dans l'espace, afin de souligner le caractère historique et socioculturel des milieux et les conditions de leur patrimonialisation. De l'autre, notre but est de décrypter la formation des paysages d'eau singuliers des villes étudiées, héritage d'une histoire et de façonnements spécifiques. Étroitement associés à la ville, les milieux fluviaux et humides participent à la constitution de la notion de patrimoine urbain.

Pages 22-36
De la démolition des taudis à la sauvegarde du patrimoine bâti (Montréal, 1954-1973) - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Martin Drouin

Résumé

En 1954, le dépôt du plan Dozois prévoyait l'élimination d'une zone de taudis en vue de la construction du projet d'habitation sociale connue sous le nom des Habitations Jeanne-Mance. En se lançant dans une telle opération, la Ville de Montréal posait un premier geste concret pour enrayer un mal qui affectait les quartiers centraux : la dépréciation du cadre bâti ancien. Le geste peut également s'inscrire dans la genèse d'un mouvement pour la conservation du patrimoine. En explorant l'histoire de l'aménagement urbain à Montréal jusqu'à la création de l'association Sauvons Montréal en 1973, il est possible d'observer la transformation du regard posé sur l'environnement bâti. La juxtaposition des notions de taudis et de patrimoine permet en effet de se placer au coeur d'une mutation qui transforma radicalement la manière d'aménager la ville.

Pages 37-56
Raymond Lemaire et les débuts de la rénovation urbaine à Bruxelles - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Claudine Houbart

Résumé

A partir de la fin des années 1960, l'archéologue Raymond Lemaire, professeur à l'université catholique de Louvain en Belgique, contribue à la remise en question des méthodes de rénovation urbaine adoptées par les Services techniques de la Ville de Bruxelles pour les quartiers les plus anciens du centre historique. A travers son rôle d'expert pour l'association « Quartier des Arts », il se voit confier plusieurs études en vue de l'adoption de « plans particuliers d'aménagement » pour des îlots de grand intérêt patrimonial, ce qui lui permet de mettre à l'épreuve de la réalité les principes théoriques qu'il contribue à élaborer, au même moment, au sein d'organisations internationales telles qu'ICOMOS ou le Conseil de l'Europe. Notre contribution vise, à travers l'exemple significatif de la rénovation de l' « îlot Sainte-Anne », à éclairer ce moment-clé de l'histoire récente de l'urbanisme bruxellois et à jeter un regard critique et nuancé sur le travail de Raymond Lemaire.

Pages 57-68
Beyond a Boundary: Washington's Historic Districts and Their Racial Contents - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Cameron Logan

Résumé

Entre les années 1970 et 1980, la ville de Washington, DC, est l'objet d'un mouvement en faveur de la préservation du patrimoine bâti initié par des citoyens. Ces derniers réclament l'agrandissement des secteurs patrimoniaux protégés. Différents évènements et circonstances incitent les groupes de citoyens à unir leurs efforts au cours de cette période : une nouvelle perception de contrôle local qui émerge avec l'établissement du gouvernement municipal du District de Columbia à partir 1975, de nouvelles attentes quant au fait que la municipalité doive élaborer des règlements extensifs touchant à la préservation du patrimoine, l'affirmation en 1978 de la légalité des lois de conservation par la Cour suprême des États-Unis et la montée en puissance que la notion de l'esprit du lieu a eu des répercussions en ce qui à l'art communautaire, à l'activisme, au design urbain et à la théorie architecturale. Cet article se concentre sur cette période d'activité intense en examinant comment les partisans de la conservation patrimoniale de Dupont Circle ont tenté d'agrandir le territoire protégé de ce quartier. La proposition pour l'agrandissement substantiel de la zone historique a été menée par un groupe, le Dupont Circle Conservancy, composé principalement de blancs. Elle a été fortement contestée par un groupe se nommant le 14th and U Street Coalition et qui se disait être le représentant des intérêts afro-américains et de l'identité historique du quartier voisin Shaw. Selon ce groupe, les protagonistes de la préservation de Dupont Circle cherchaient à annexer leur quartier, et, en même temps, leur histoire. À première vue, il appert que cet exemple représente un cas prévisible de lutte raciale causée par l'embourgeoisement d'un quartier urbain central. Or, une analyse plus approfondie montre que cet évènement implique une série de requêtes démontrant des nuances ayant trait à la couleur de la peau, la classe sociale et les revendications historiques. Ce conflit a surtout fait ressortir l'absence de tout consensus sur la signification même de l'intérêt historique du quartier et a mis en question la légitimité de ceux qui se sont exprimés sur la valeur historique du secteur.

Book Reviews

Pages 70-71
Anctil, P. et I. Robinson (dir.). 2010. Les communautés juives de Montréal. Histoire et enjeux contemporains. Québec : Éditions du Septentrion, 275 p. - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Myriam Richard
Pages 71-72
Castonguay, Stéphane and Michèle Dagenais. Ed. Metropolitan Natures: Environmental Histories of Montreal. Pittsburgh: University of Pittsburgh Press, 2011. Pp. 336. Illustrations, photographs, maps - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Sean Kheraj
Pages 72-73
André Corboz, Lucie-K. Morisset (2010). De la ville au patrimoine urbain : histoires de forme et de sens, Québec, Presses de l'Université du Québec, 315 pages - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Johanne Brochu
Pages 74-74
Edmonds, Penelope. Urbanizing Frontiers: Indigenous Peoples and Settlers in 19th-Century Pacific Rim Cities. Vancouver: University of British Columbia Press, 2010. Pp. 317. Illustrations, photographs, maps - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Jonathan Luedee
Pages 74-75
Judith Lussier, Sacré Dépanneur!, photographies de Dominique Lafond, édition Héliotrope, 2010, 223 p. (Coll. : Bienvenue au Québec) ISBN 978-2-92351-120-7 - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Martin Drouin
Pages 75-76
Morisset, Lucie K. et Marie-Ève Breton (sous la direction de). La ville : phénomène de représentation. Québec : Presses de l'Université du Québec, 2011. 334 p. - PDF à Erudit.com
Auteur(s): Laurent Richard

All Rights Reserved © Urban History Review / Revue d'histoire urbaine, 2013


Inscrivez-vous à notre liste de communication

* champs requis